La cueillette

L’un des aspects les plus importants pour obtenir un bon jus d’olives est de limiter le plus possible le temps mort de l’olive entre sa cueillette et son entrée au moulin.

C’est pour cette raison que le moulin est situé sur l’un des domaines, ainsi, la distance la plus longue entre le point le plus éloigné et le moulin est de 5 km.

La cueillette se fait très tôt, afin d'obtenir toujours une olive en son point de maturité optimal. Ce point de maturité se produit entre fin octobre et début novembre, lorsque l’olive présente certaines pigmentations ou un changement de couleur sur l’extérieur et sur la pulpe. C’est alors le moment exact pendant lequel l’huile offre un véritable jus de fruit avec toute sa richesse olfactive et gustative. Une expérience inconnue jusqu’à il y a peu, avec des arômes de tomate, de pomme, de banane, d’amande verte, de figue, de blé vert, d’herbe fraîchement coupée…en définitive, tout un monde de sensations pour les sens.

Cette cueillette est effectuée sur une courte période, car au fur et à mesure que le temps passe, l’olive mûrit très vite.

La cueillette est effectuée de manière semi-manuelle : une machine spéciale fait vibrer le tronc afin que le fruit tombe plus vite et en plus grande quantité, aidant ainsi le gaulage manuel et traditionnel, réalisé par une main d'œuvre abondante pour la cueillette dans des ballots, qui sont ensuite chargés sur les remorques qui transporteront rapidement les olives vers le moulin.